aventures et mésaventures cybernétiques

Par maflo. Classé dans je deviens vraiment une pro de l'informatique et vous aussi....  |   
Mots-clefs :, ,
Home Delicious This Digg This RSS 2.0 

L’ordinateur, et surtout Internet, sont de sacrés trucs/outils/progrès par rapport à autrefois (c’était mieux avant ma bonne dame, gnagnagna)
Grâce à internet, la feignasse mère de famille débordé que je suis commande tous ses bouquins , des denrées introuvables dans ma ville de province , ou ; découvre les bons plans liberty ;  achète ses patrons coutures ; du beau linge ; des objets design ; parle de ses lectures préférées ; partage ses photos avec sa famille ; compose ses albums photos ;
Et surtout grâce aux blogs et à fesse-bouc, une nouvelle fenêtre s’est ouverte sur ma petite vie, que je trouvais souvent en décalage temporel  avec les amis de la vraie vie.

Ce blog je l’ai commencé comme une sorte de journal de mes bons plans internet de jeune maman pour mes copines.

Me laissant prendre au jeu des visites sur les autres blogs, qui m’ont donné pleins d’envies, je me suis mise plus sérieusement à l’informatique (ce qui est assez stimulant pour la pôv’ mère au foyer que je suis), remise à la couture, j’ai fait pleins de supers rencontres avec des cyber-copines que l’on a l’impression de connaître tout de suite, j’ai voyagé à travers les blogs de certaines d’entre elles, utilisé à mon tour leurs bons plans: d’une certaine façon cela m’a permis de me sentir moins seule pendant la sieste des enfants, je me suis souvent marrée avec des aventures nouvelles, comme ma rencontre cybernétique avec une people ; j’ai pu montrer mes petits talents; me découvrir un style rédactionnel qui plait….
Ce blog a aussi été, en se transformant parfois en journal pas si intime que ça, de manière totalement improvisée, une béquille supplémentaire sur le chemin de ma nouvelle vie comme ou , dans le genre bande de copines, où le girl power est roi.

Depuis les posts qui ont le plus de succès sont ceux où je parle de ma vie en famille recomposée d’ailleurs.

Le hic, et oui il y en a un, c’est que, de la même manière que les lecteurs ne connaissent qu’une partie de moi, je ne connais que ce que les blogueuses veulent bien montrer, et c’est bien normal….
Mais ça n’est pas ça le plus dérangeant: de mon côté j’ai tendance à oublier qui sont les lecteurs/lectrices de mon blog, ne pensant qu’aux blogueuses qui laissent des comm’, lorsque j’écris. Qui sont les autres? je suis parfois surprise lorsqu’on m’en parle en vrai alors que je ne savais pas que la personne en connaissait même l’existence! J’ai découvert que lire les blogs c’est un peu comme regarder par le trou de la serrure, c’est pourquoi je laisse trés souvent des comm’ sur les blogs des autres, juste pour signaler mon passage. C’est seulement comme ça qu’il y a un échange, et comme on dit chez moi: soyez propre et dites merci, il est bon de rappeller quelques règles.

Ceci m’ammène à La mésaventure douloureuse que je viens d’expérimenter: ce que je viens d’écrire sur mon blog peut-être appliqué à fesse bouc, où j’ai retrouvé le même genre d’ambiance, de dialogue et de fun qu’ici, avec en plus cerise sur le gâteau des amis de la vraie vie qui se sont laissé tenté par le micro-blogging, prolongeant ainsi un lien que l’on ne prend pas toujours le temps de cultiver faute de temps, me permettant de retrouver des copines dont j’avais perdu la trace, organisant un peu les vacances avec les pote, tout ceci dans un cercle que je croyais avoir suffisement sécurisé….

Seulement voilà, blonde que je suis,  je m’en suis aussi servi de défouloir comico-trash à propos de mon ancienne vie récemment, oubliant trop vite que les amis de mes amis ne sont pas forcément les miens , d’amis justement (vous suivez toujours???)

Et « on peut penser ce qu’on veut de la superficialité abyssale du web, il n’est que l’équivalent à l’échelle mondiale, de la tchache à la cafèt qui égaye la vie de bureau de tant de salarié » (1) ou des commères sur la place du village, augmentant le cercle des gens qui vous « connaissent » et vous surveillent en fait (et parfois pour le compte d’un autre et s’empressent de répéter votre charmant verbiage). J’ai moi même un temps surveillé mes beaux fils sur leur fb, ce qu’ils ont vite compris et m’ont éjecté manu militari, hi, hi.
Mais là , on est entre adultes et je viens donc de scier la branche sur laquelle j’étais assise et de déclencher un tsunami dans les relations de mon ancienne vie (et certaines se souviendront que ce n’est pas la première fois….)

Les excuses faites, je pense que le temps passant, les blessures cicatrisent, mais n’arrivant pas moi même à contrôler la bête enragée j’ai d’ors et déjà disparu de tous ces magnifiques réseaux sociaux que sont FB et Twitter…Cure de désintoxication drastique et radicale.

Mais, pas de panique, je ne ferme pas mon blog, qui n’est pas fautif sur ce coup là, on va pas tout m’enlever d’un coup, nan mais ho!!!

Voilà je voulais juste faire partager mon expérience , comme pour dire que ça n’arrive pas qu’aux autres et que je conçois que si certaine choses sont pensées, c’est autrement plus insupportable de les voir écrites….On oublie parfois trop vite qui est de l’autre côté de l’écran.

moi je pars m’enterrer seule sans chéri , ni kids pendant 5 jours pour ruminer et digérer ma honte d’avoir été aussi idiote et bléssé certaines personnes innocentes…

Et vous: des aventures marrantes, ou pas, avec le blog ou les réseaux sociaux,  à faire partager à notre lectorat, que je me sente moins conne seule???

(1) dans Grazzia cette semaine, p56

29 Comments

  1. Commentaire par Lucie:

    tu me diras…aucun regret… fb pour se taper les statuts heure/heure de certains….quel ennui…

  2. Commentaire par Mirabelle:

    L’amitié, la vraie, va au-delà de ce genre de petites brouilles.
    Des boulettes, qui n’en a jamais faites ?
    La vie est ainsi et il faut l’accepter, en se disant qu’on en a qu’une et que ma foi, les amis, les sincères, les fidèles, le restent malgré tous les tumultes de la vie. C’est d’ailleurs à cela qu’on les reconnaît, à leur présence indéfectible.

    L’amitié est un chemin sinueux qui croise et recroise certains chemins d’autres personnes. On fait un bout de route ensemble puis on s’éloigne, puis on se retrouve. D’autres font demi-tour et on les perd de vue…

    Je suis comme toi : je laisse un commentaire en général de mon passage sur un blog. C’est comme ça.

    Des quiproquos sur les réseaux sociaux ? Bah non moi j’ai 15 amis alors… :-D
    Et pour le reste, j’ai filtré l’accès donc ça restreint les boulettes. Mais je ne me sens pas à l’abri, ça c’est sûr.
    Blonde un jour, blonde toujours !!!!!

  3. Commentaire par Mirabelle:

    Oulala j’ai été fluviale pour un lundi ;-)

  4. Commentaire par lolo:

    Merde plus de toi sur FB!!! Je pense à toi, et ne t’acharne pas trop sur toi!!! parfois moi aussi je met un statut et aprés j’ai un peu les boulettes du coup je le supprime !! En tout cas si tu reviens je VEUX etre ton amie!!!
    Bizette et courage ne t’inquiète pas!!!

  5. Commentaire par sophie:

    oh non, mon coach! comment je vais faire moi sans mon dukan booster???
    xxx

  6. Commentaire par caro:

    L’intelligence c’est aussi de savoir que ce qu’on écrit spontanément sur la toile, à un moment donné, n’est qu’un défouloir et pas forcément une vérité à prendre à la lettre. Je ne suis pas une adepte de FB (j’y ai une page quasi inactive), je comprends que ce soit blessant d’y lire certaine chose. En même temps, je crois que les gens donnent à tous ces réseaux une importance et un sèrieux dont ce n’est pas la vocation! bon courage, ne te blame pas trop surtout, ça passera…

  7. Commentaire par verena:

    désolée pas de mésaventure à te raconter, je suis extrêmement prudente sue ce que j’écris, encore plus sur FB que sur le blog.
    Par contre pareil pour laisser des comms histoire de dire: « coucou, je suis passe par là ».. politique que je n’applique pas du tout sur FB (voyeurisme presque assumé;-)

    merci de ne pas fermer ton blog!!!

  8. Commentaire par opio:

    sois pas trop dure avec toi hein… ?

    moi chuis la championne du monde, de l’univers de la boulette, j’ai un diplôme très rare en boulettologie,j’en ai une énorme très récente… mais pour conter les boulettes, rien ne vaut le téléphone héhéhé

    bises…

  9. Commentaire par MON ETOILE:

    je crois savoir à quoi tu fais allusion…Ne sois pas trop dure avec toi…Mais moi aussi j’ai tendance à oublier qui me lit…et parfois on fait des boulettes et c’est pour ça que sur mon blog, j’essaye de rester très superficielle…
    Je t’embrasse fort..
    steph*

  10. Commentaire par peaudane in NY:

    Je vois bien de quoi tu parles, mais bon pour moi tu n’as rien a te reprocher. Moi aussi dans la colere il m’est arrive d’ecrire des choses et ensuite de les enlever tres vite, d’ailleurs j’ai fait du tri dans mes relations FB, car certaines choses arrivaient aux oreilles de mon cheri, qui lui n’est pas sur FB !!!

  11. Commentaire par coquillette:

    je connais ! et j’en ai fait la cuisante expérience via le blog en octobre dernier… m’en suis tjs pas remise d’ailleurs !! alors sur facedebouc, c’est juste pour dire 2 3 choses futiles et pi c’est tout… et pi j’accepte pas n’importe qui sous prétexte de comptabiliser plein d’amis (qui ne le sont pas tant que ça) !!! mais passé le désarroi dans lequel ça nous met, ça fait réfléchir sur notre façon de s’exposer et les limites qu’on doit s’imposer (différentes selon chacun)… je te souhaite bon courage pour surmonter ce pt tsunami mais sois certaine que tu m’apparais via le blog comme une chouette nénette qui a des humeurs certes, mais une telle autodérision que finalement, y’a rien de bien méchant !! je t’embrasse
    ps : bon ok, à chacune de mes visites ici je commenterai histoire de m’identifier ^^

  12. Commentaire par victorinette's m:

    je suis triste de ne plus t’avoir sur FB…snif …heureusement que tu restes sur la blogo :-) .. (car en ce moment c’est un peu la desertion totale !!!)/// en tout cas, continue …continue à nous faire rire et tant pis pour les autres (amis de tes amis …) kiss

  13. Commentaire par Melo on the Cake:

    Moi j’avais tendance à ne pas laisser de commentaires sur les blogs que je visitais car j’suis un peu timide, puis j’me disais qu’on ne se connait pas et que la nana qui allait lire mon message allait juste se dire « ben qui c’est, celle-là? » mais d’un autre côté, comme toi, si je ne laisse pas de message, j’ai un peu l’impression de jouer les maîtresses-espionnes et donc maintenant, j’essaie de le faire aussi ! dont acte ;-) (très sympa, ton blog !)

  14. Commentaire par Laurence:

    Moi je passe par là de temps en temps, pour avoir des news de toi, de tes kids, sourire à tes anecdotes, tester tes bons plans (mais pas couture je suis trop nulle)
    je ne tiens pas de blog mais j’en lis qq uns, mon petit sas de décompression, tard le soir. et effectivement je laisse rarement des messages, timidité ou impression que finalement c’est le post qui importe, pas les comm’
    mais voilà tu l’as demandé alors j’ai fait un effort
    bises

  15. Commentaire par Elodie:

    Juste un petit mot pour te dire que je lis ton blog pour tout simplement avoir des nouvelles de ma famille et d’essayer de te connaitre d’avantage !!!
    Gros bisous,
    la nouvelle Belge !!

  16. Commentaire par Alex:

    Depuis le début de ma vie blogosphérique (bientôt 4 ans … !…), je sais qu’une bonne partie de ma famille vient traîner par chez moi. Du coup, hors de question de lâcher quoi que ce soit de mes états d’ames… et même si parfois j’apprécierais de me défouler un peu, je pense qu’être contrainte à être « bien gentille » (ce que je suis pas mal dans la vraie vie, de toute façon), me rend bien service, finalement…

    Quant à FB, je résiste toujours (tout comme à Ebaille) redoutant avant de me retrouver encore prise dans un tourbillon chronophage.

    Bon courage à toi… et de mon point de vue, quoi que tu aies pu dire, tes scrupules/regrets démontrent que tu n’as rien de mauvais en toi…

  17. Commentaire par lorette:

    J’ai eu peur que tu nous annonces la fermeture de ton blog, ouf ! Ma grande timidité m’empêche souvent de laisser des com, je pense à tort que la blogueuse va dire « encore celle là ». Ton point de vue est juste, c’est moins voyeur de laisser une trace de son passage et ça fait super plaisir. Perso, j’aime le ton décalé que tu emplois, ton humour alors j’espère bien te lire encore longtemps.
    biz

  18. Commentaire par mayou:

    ah ben on oublie vite qu’on est « lu ». Et moi c’est ma belle mère qui lit mon blog, les boules, les grosses boules, jpeux plus rien dire de bien graaaaaaave ! bises et ne sois pas trop dure avec toi hein ! personne n’est parfait !

  19. Commentaire par Marie:

    À demain… Je suis trop contente de te voir !

  20. Commentaire par Marie:

    Autant te dire que je n’ai pas été déçue !
    Allez arrêt le fouet et reviens sur FB…

  21. Commentaire par Benedicte:

    Je suis pas mal de blogs et du coup je ne laisse pas de commentaires à chaque post, ça serait trop long. Je lis les blogs comme un magazine ; on peut dire que chaque blog rentre dans une rubrique (couture, déco, mode, bonnes adresses, recettes, etc…) Le tien est très bien écrit et me fait toujours rire. Généralement quand un blog commence à devenir trop intime (états d’ames, photos de toute la famille) je fuis car je trouve malsain d’étaler sa vie privée à la terre entière (et souvent de se plaindre ensuite de recevoir des commentaires critiques avec des arguments aussi puérils que « je suis chez moi, je fais ce que je veux »). FB, je suis pas trop fan , j’y ai une actiivité limitée et peu d’ »amis » mais au moins tu peux verrouiller un minimum tes informations et photos (ce que j’oblige mes ados à faire). C’est un vrai danger de trop s’exposer sur le net. Longue vie à ton blog en tout cas !

  22. Commentaire par sissou:

    T’inquiète ma belle, des boulettes on en fait toutes mais la toile met bien souvent en exergue ce que l’on pensait noyé au milieu du brouhaha ambiant. Depuis la fois où je me suis rendue compte qu’une personne rencontrée à la sortie de l’école me racontait avoir « troué un blog super rigolo d’une nana qui habitait en Turquie et qui raconte les histoires de sa famille là bas » sans savoir que c’était le mien … ça m’a un peu calmée et fait comprendre qu’on ne savait jamais qui était derrière l’écran et qu’il valait mieux rester assez « lisse ». Raison de plus pour que je ne me serve que très peu de FB, les blogs sont bien plus marrants et sympathiques … mais rien ne vaut le tel ou un thé entre copines qui elles savent bien ce qu’il y a derrière l’écran et que je ne suis pas aussi « lisse » que ça, loin de là !! Mille bisous

  23. Commentaire par Mélou:

    Ah, FB, blogs & co, le monde est en réalité tout petit, j’apprend à droite et à gauche qu’untel connaît mon blog, mais jamais de messages, que la soeur de la cousine de la tante la lu également, que tels copains, qui n’habitent plus dans la même ville que toi connaissent aussi ton blog, sans t’en parler et te trouves hyper trash, à la limite parfois, bref, c’est toujours comme çà.. Dernier en date, l’an dernier, sur mon blog, j’ai du écrire un com un peu salé sur ma MERVEILLEUSE BELLE-MERE, bref, en gros je disais ce que je pensais, et j’apprend, genre 10 jours après, que ma tante, donc la belle-soeur de ma belle-mère est tombée sur mon blog, a lu ce passge et a été hyper déçue (elle adore ma belle-mère) et par la meme occasion moi aussi, elle m’aimait bcp à l’époque, j’ai du l’appeler pour lui expliquer, mais bon voilà.. faut faire gaffe quand meme !!!

  24. Commentaire par ursula:

    Ah ok c’est donc pour ça que je n’te vois plus sur FB! cela dit rien ne t’empêche de revenir et de revoir ta liste d’amis, non?
    Ma spontanéité m’a souvent joué des tours à moi aussi. J’en suis à modérer ma franchise et revoir mon humour mais franchement ça me gave, c’est pas dans ma nature!

  25. Commentaire par Silo:

    d’où ta disparition de fb….je comprends mieux!
    c’est vrai qu’il faut toujours se méfier avec le net!
    enfin contente de te lire ici!

  26. Commentaire par karen D à coudre:

    encore une bonne raison pour moi de ne aps aller sur FB..; quant au blog ma famille sait plus ou moins mais n’a pas l’adresse… très flattée que tu comptes liberty addict parmi tes must have de la bloggo ! biz et surtout ne changes rien ici !!!!

  27. Commentaire par CristL:

    Je passe souvent mais je ne laisse jamais de comm. Mais j’ai pris de bonnes résolutions pour 2010. Une « amie » qui te veut du bien et qui n’est pas inscrite sur FB (lol)

  28. Commentaire par La Truffe:

    ouh la la .. suis trop loin de tout cela!
    Je suis pas une grande fan de FB … mais fan de blogs a ma dose.
    Si tu a ecris des choses qui auraient pu peiner, tu as du aussi etre tres touchee par quelque chose!
    Bref, ma cocotte, continue ce blog (pff, j’ai eu peur qd meme que tu fermes) et tu restes un de mes bonheurs de rencontre, sans blog cela n’aurait pas pu etre possible (bref, tu remets les mots ds l’ordre … chui trop naze!)
    Bisous …. cailloux, chouchou!

  29. Commentaire par Gaufrette:

    olala oui comme je te comprends et tu le sais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

', {'ping_location':'http://ping.worldlogger.com/ping'}); } catch(e) { if(console) console.warn(e);}%3C/script%3E"));